Séries

Downton Abbey : du rire au larme

Image1.png

Résumé : Les héritiers de Downton Abbey ayant péri lors du naufrage du Titanic, la famille Crawley se retrouve dans une situation délicate : le domaine est soumis à l’entail, c’est-à-dire qu’il doit intégralement passer à un héritier mâle, le titre de Comte de Grantham, le domaine et la fortune de la famille étant indissociables. Les trois filles ne peuvent prétendre ni au titre ni à l’héritage. Matthew Crawley, un lointain cousin, est le nouvel héritier. Il arrive à Downton Abbey où il découvre un style de vie nouveau pour lui, avec des règles très strictes qui régissent la vie entre aristocrates et serviteurs.

Mon avis : J’ai commencé cette série sans grande conviction. Je me suis dit que je regarderais quelques épisodes histoire de voir ce que ça donne étant donné qu’elle était sur Netflix. Encore une fois je suis tombée dans la marmite… J’adore cette série !! Elle est vraiment addictive et je viens de terminer la saison 3 donc je vous fait un avis de moitié de série (car il y a 6 saisons).

da6-41413_hires-crop-c0-5__0-5-700x394

Au début j’avoue que certains personnages ne m’attendrissaient pas et même m’exaspéraient parfois. Néanmoins j’ai continué et j’adore tout les personnages. Ils sont tous aussi attachant les uns que les autres, qu’ils soient odieux ou naïf, gentil ou méchant je les aimes !! On peut souligner la prestation des acteurs qui jouent super bien, sans faire de « sur-jeu ». Petit clin d’œil à la merveilleuse Maggie Smith qui joue la grand-mère et qui est juste génial !!

960

La série commence après le naufrage du Titanic qui emporte avec lui les 2 uniques héritiers de la famille Crawley et remet en cause toute la succession. Au fil des épisodes on découvre le quotidien de la famille Crawley (soirée mondaine, mariage, succession, argent…) et celui de leurs domestiques (rivalité, code de conduite, évolution de carrière…) dans l’Angleterre du début du 20ème siècle. Ce que j’ai aimé c’est que toute l’histoire avance assez vite et la série reste rythmé. D’un épisode à un autre il peut se passer 6 mois et je ne l’ai pas ressentis comme quelque chose de bâclé qui avance pour avancer sans aucun but et c’est encore un point qui m’a séduite.

640

Je me dois de vous mettre en garde sur quelques points… La série se déroule dans l’Angleterre bourgeoise du début du 20ème, ils ont un langage très soutenu et boivent leur thé avec le petit doigt en l’air. Leur sujet de conversation et leur préjugés sont très affirmé, alors ne vous offusquez pas quand un homme ris de donner des droits aux femmes ou qu’un autre voit rouge quand l’homosexualité est abordé… Il faut replacer les mœurs de l’époque dans leur contexte : le droit de vote des femmes à était acquis en 1944 et l’homosexualité était illégal et passible de la peine de mort jusque dans les années 80 environ (je vous met l’époque de la dépénalisation total).

Pour finir je ne peux que vous inviter à regarder cette sublime série autant en VO qu’en VF (je ne le dirais pas souvent mais la VF est pas mal). J’ai ris, pleuré, hurlé, roulé des yeux, je me suis énervé et outragé et j’espère que vous en ferez autant.

Ma note : 5-5

Si vous avez vu cette série n’hésitez pas à laisser un commentaire pour me donner votre avis !! 😀

Publicités

9 commentaires sur “Downton Abbey : du rire au larme

  1. Ohlala je suis tellement amoureuse de cette série ! Le personnage du père est génial et j’aime beaucoup la Sybil aussi ❤ Et la relation avec les domestiques.. Plein de belles choses dans cette série ! Mais je me suis arrêtée au tout début d'une saison après un retournement de situation qui m'a rendue trop trop triste (si tu vois de quoi je veux parler 😥 😥 ).. Il faut que je reprenne ! Merci pour ton article tu m'a donné la motivation de redémarrer le visionnage 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Encore une série en commun. Tu as raison quand tu dis « du rire aux larmes », j’ai regarder l’intégrale des saisons et j’ai eu un gros pincement au cœur quand çà c’est terminé. Au final j’avais l’impression de faire partie de la famille. Mais peut être qu’un jour je la regarderai de nouveau. Très belle chronique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s