Livres

Le passeur ~ Lois Lowry

Le passeur Lois Lowry

Résumé : Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n’existent pas. Les inégalités n’existent pas. La désobéissance et la révolte n’existent pas. L’harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le Comité des sages.
Les personnes trop âgées, ainsi que les nouveau-nés inaptes sont « élargis », personne ne sait exactement ce que cela veut dire. Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c’est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il il y avait encore des animaux, quand l’œil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux. Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d’une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa futur fonction dans la communauté. Jonas ne sait pas encore qu’il est unique. Un destin extraordinaire l’attend. Un destin qui peut le détruire…

Spoiler-Alert

Mon avis : J’ai aimé découvrir cette univers sans couleur ni sentiment où tout est réglé au millimètre, où rien n’est différent, où le hasard n’a pas sa place. Les cellules familiales sont créées par le conseil des sages, elles sont constitués d’un homme, d’une femme, et de deux enfants (1 garçon et 1 fille).

J’ai beaucoup aimé le personnage de Jonas qui est un jeune homme formaté par cette société « Identique » jusqu’au jour où en regardant une pomme il remarque un changement, un couleur apparaît.

Jusqu’à son attribution en tant que dépositaire de la mémoire, à la cérémonie des 12 ans, il ne comprendra pas ce qui lui arrive. En effet c’est le passeur qui va lui ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure. J’ai tout d’abord beaucoup aimé comment le passeur transmet ses souvenirs à Jonas en commençant par quelque chose de léger, un souvenir de neige, de froid, l’amusement ressenti à dévaler une pente en luge, puis en lui faisant découvrir la plage, le soleil, la chaleur, les coups de soleil…

En parallèle, le père de Jonas, qui travaille au centre nourricier, va ramener un bébé au sein de sa cellule familiale, Gabriel, afin qu’il puisse mieux se développer… Je ne vous en dit pas plus et vais passer directement aux derniers chapitre !!

L’ingéniosité don fait preuve Jonas quand il est en fuite en utilisant son don pour pouvoir donner ses souvenirs pour refroidir Gabriel, lors du passage des patrouilles de surveillance aérienne à infrarouge, afin de ne pas faire tâche dans se décor noir et blanc était assez pertinent.
Pour ma part la fin du livre est une mort métaphorique dans l’écho d’un dernier souvenir apaisant venant du passé…

Ma note : 5-5

Si vous avez lu ce livre n’hésitez pas à laisser un commentaire pour me donner votre avis !! 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s